Le point d'appui (SF d'Altkirch et Mulhouse)

  1. Composition

    Le point d'appui est un ensemble de plusieurs blockhaus construits principalement dans la continuité de la ligne principale de résistance. La puissance de feu de ces petits ouvrages regroupés est équivalent à une casemate d'infanterie, tout en étant moins coûteux et mieux dissimulés.

    Passons en revue les composants les plus typiques du point d'appui, sachant que les configurations sont nombreuses.

  2. La coupole pour canon de marine 47mm Mdle 1885
    Plan de la coupole pour 47

    Edifié en grand nombre dans la région et caractéristique de la 7e Région, ce type d'ouvrage bétonné est toujours enterré. Seul émerge le créneau de tir et donc le "dôme" de la coupole. On le retrouve dans le point d'appui ou isolé.
    La coupole est prévue un canon de marine 47mm Mdle 1885 à usage antichar. Le socle est par conséquent le même que celui des casemates d'infanterie, destiné à fixer l'affût crinoline Mdle 1887.

  3. La coupole pour mitrailleuse Hotchkiss 8mm Mdle 1914
    Plan de la coupole pour mitrailleuse

    Dès 1935, la 7e Région commence la construction d'un nouveau bloc type : la coupole pour mitrailleuse. Ces ouvrages sont plutôt discrets une fois semi-enterrés et peuvent être connectés à un petit abri passif.
    L'arme installée était la mitrailleuse Hotchkiss de campagne.

  4. La tourelle démontable STG Mdle 1935/1937
    Plan de la tourelle démontable

    Plus intéressant encore, la fortification de campagne s'est dotée de la tourelle STG à éléments ou "tourelle démontable". Deux modèles sont proposés en 1935 et 1937, et plus de 600 exemplaires seront dispersés sur toute la Ligne Maginot.
    L'élément est installé dans un emplacement dédié, que l'on bétonne ou non. Dans le cas du PA, la réalisation est généralement en dur et devient un petit ouvrage à part entière dont seul émerge la tourelle.
    Techniquement, cette dernière comporte une partie fixe et une partie mobile à 360°. Le blindage d'acier varie de 30 à 84mm. La mitrailleuse Hotchkiss Mdle 1914 est insérée dans un carter mobile par rotule et un système à cames permet le tir mécanique. Sur la partie supérieure se trouve une trappe d'accès et un orifice pour périscope d'infanterie.

Alsace Maginot © 2020 - Hervé Weyant. Tous droits réservés.