L'ouvrage du Haut-Poirier

<< Retour
 - Ouvrage suivant >>
<< Ouvrage précédent

Le Haut-Poirier est un petit ouvrage d'infanterie de type nouveaux fronts. Son chantier s'étalera en gros de 1936 à 1938. Les projets de second cycle prévoyaient en plus 6 blocs d'artillerie et 2 entrées.
A l'instar du PO de Lembach (SF des Vosges), le Haut-Poirier bénéficie d'une entrée de type réduit dont l'accès se fait par un égout visitable. En septembre 1939, l'équipage comptait 160 hommes et 7 officiers.

Le vendredi 21 juin 1940, les Allemands qui viennent de percer la Sarre attaqueront le Haut-Poirier par le sud, soit l'arrière de l'ouvrage plutôt vulnérable. les blocs d'infanterie n'auront rien à riposter face aux obus antibéton de 150 mm ou encore de rupture de 105 mm. Sans appui d'artillerie, le bloc 3 sera percé en provoquant la mort de trois soldats. La seule solution adoptée et raisonnable sera la reddition, juste avant l'armistice. L'ouvrage sera réparé dans les années 1950-55 et il sera entretenu jusqu'en 1970.

Plan de l'ouvrage
Plan
Carte du secteur
Carte
Photos des blocs
Bloc 1
Bloc 2
Bloc 3
Bloc 4

Photos des dessous
Usine
Cuisine
Caserne
Poste de commandement
Magasins
Alsace Maginot © 2018 - Hervé Weyant. Tous droits réservés.