Les ouvrages d'infanterie

  1. Composition

    L'ouvrage d'infanterie se décline en plusieurs formes. Il peut s'agir d'une partie d'ouvrage d'artillerie non réalisé, d'un petit ouvrage à plusieurs blocs qui respecte les plans originaux, ou encore d'un unique mais puissant monobloc.

    Dans le cas d'organes reliés, l'entrée s'effectue par bloc de combat voire par une entrée réduite séparée, et les liaisons souterraines ne possèdent pas de voie ferrée. L'équipement permet une autonomie totale grâce à l'usine électrique, les salles de neutralisation, les magasins à munitions, la cuisine et les chambres. L'équipage varie de 80 à 400 hommes (ouvrages de 3e et 4e classe).

    La configuration recherchée et plus ou moins respectée est la suivante : l'ouvrage doit permettre deux directions de flanquement opposées et posséder une tourelle de mitrailleuse au centre. Seul le PO de l'Immerhof fut doté en plus d'une tourelle de 81 mm prévue sur beaucoup d'autres ouvrages d'infanterie.

  2. L'armement d'infanterie sous casemate
    • - le mortier de 50 mm Mdle 1935
    • - le canon de 37 et 47 mm Mdle 1934
    • - l'arme mixte Mdle 1934
    • - la mitrailleuse ou JM MAC 31 ou Reibel de 7,5 mm
    • - la mitrailleuse Hotchkiss de 13,2 mm Mdle 1930 (casemates du Rhin)
    • - la mitrailleuse Hotchkiss de 8 mm Mdle 1914 (casemates STG)
    • - le FM de 7,5 mm Mdle 1924/29
    • - la goulotte lance-grenades
  3. L'armement d'infanterie sous tourelle
    • - la tourelle de mitrailleuses
    • - la tourelle de mitrailleuses transformée pour AM
    • - la tourelle pour 2 AM Mdle 1934
    • - la tourelle pour AM et mortier de 50 mm Mdle 1935
  4. L'armement d'infanterie sous cloche
    • - le mortier de 50 mm Mdle 1935
    • - la cloche AM Mdle 1934
    • - la cloche JM Mdle 1930
    • - la cloche JM Mdle 1930 modifiée pour AM
    • - la cloche GFM Mdle 1929 (type A)
    • - la cloche GFM Mdle 1934 (type B)
    • - la cloche GFM type A modifiée B à partir de 1939
Alsace Maginot © 2017 - Hervé Weyant. Tous droits réservés.